Agenda

  • La réunion du 5 décembre 2017 vue par « Presse Océan ».

    le 5 décembre 2017, Vincent Lauer est invité à intervenir en support des parents d’élèves FCPE du collège Tabarly à La Baule confrontés à un projet d’antenne relais à 60m des bâtiments d’enseignement. Les représentants de l’opérateur Free choisissent de camper sur une position intenable comme quoi les ondes électromagnétiques n’auraient pas d’effets sur la santé dans le cadre des limites légales autorisées. Vincent Lauer défend la vérité scientifique et cite l’étude internationale Interphone montrant un effet pro-cancer sur les utilisateurs lourds de téléphones portables, sa réplication française (étude Coureau publiée en 2014, confirmant les résultats d’Interphone), ainsi que les études sur le rat montrant un effet promoteur du cancer (étude Tillmann publiée en 2010 et sa réplication partielle l’ étude Lerchl publiée en 2015), toutes ces études étant réalisées avec des puissances d’exposition conformes aux normes légales d’exposition de la population. La réunion a fait salle comble et le vote à main levée a confirmé une opposition presque unanime au projet. La presse a suivi cet événement avec intérêt  comme le montre l’extrait ci-contre (Presse Océan du 8 décembre 2017) ou l’article publié dans  Ouest France . Voir aussi la page facebook des parents d’élèves.

  • le 13 septembre 2017, pétition de 170 scientifiques demandant un MORATOIRE sur la 5G. Vincent Lauer est signataire de cette pétition, qui reflète un consensus sur une mesure de bon sens. Voir la pétition sur le site de Robin des Toits.
  • Le 12 janvier 2016, Vincent Lauer représente la Coordination Nationale contre les antennes relais à Bruxelles lors d’une réunion à l’initiative de Michèle Rivasi ayant pour objectif le futur lancement d’une Initiative Citoyenne Européenne (ICE) sur la pollution électromagnétique, ainsi qu’une campagne de communication préalable visant à obtenir un maximum de soutiens pour cette ICE. Lors de la réunion Vincent Lauer a rappelé que la puissance d’exposition n’est pas le seul critère de dangerosité et que suivant ses travaux les antennes relais peuvent avoir autant voire plus d’effets sur la santé que l’utilisation individuelle d’un téléphone portable, malgré une puissance d’exposition généralement très inférieure, ce qui confirme les constatations empiriques des riverains. Le résumé des réunions sera mis en ligne sur le site de la Coordination Nationale contre les antennes relais.

groupe

De droite à gauche: Anna Zucchero (Associazione Italiana Electrosensibili, Italie), Marta Patena (conseillère municipale de Cracovie, Pologne), John Weigel (Irish Electromagnetic Radiations victims Network, Irlande), Barbara Galdzinska-Calik (Instytut Badan Elektromagnetycznych im. Jamesa Clerka Maxwella, Pologne), Isaac Jamieson (IEMFA, Royaume-Uni), Michèle Rivasi (députée Européenne Les Verts-EELV), Joern Gutbier (Diagnosefunk, Allemagne), Paulo Vale (Portugal), Vincent Lauer (Coordination des Collectifs contre les antennes relais, France), Frank Berner (Elektrosensible und Mobilfunkgeschadigte eV, Allemagne), Julio Carmona (Plataforma Estatal Contra la Contaminacion Electromagnética, Espagne), (Beperk de Straling), Pierre-Marie Theveniaud (Robin des Toits, France)  – voir aussi la galerie de photos sur la page de la PECCEM.

 

  • Vincent Lauer et Michèle Rivasi, députée Les Verts/ALE, à la délégation du Parlement Européen à Madrid à l’occasion de la journée « Vers une reconnaissance intégrale de l’électrosensibilité en Europe » le 26 juin 2015

  • le  26 juin 2015: Vincent Lauer représente la Coordination Nationale Contre les Antennes Relais à Madrid à l’occasion de la journée « Vers une reconnaissance intégrale de l’électrosensibilité en Europe ».
  • depuis avril 2015: voire aussi le blog de la Coordination Nationale des Collectifs Contre les Antennes Relais
  • Avril 2015: Vincent  Lauer remplace Pierre Boulet au sein de la Coordination Nationale des Collectifs Contre les Antennes Relais, notamment en ce qui concerne la coordination en France de l’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) sur les rayonnements électromagnétiques. Pierre Boulet reste « personne ressource » pour assurer le passage du relais dans les meilleures conditions.
  • le 12 février 2015: à l’invitation des collectifs santé Ondes/Nantes-Nord et Fatigue Chronique, présentation sur les effets  des ondes électromagnétiques sur la santé.
  • le 15 janvier 2015 à l’Assemblée Nationale a eu lieu à l’initiative de Mme Laurence Abeille, députée écologiste du Val de Marne, une table ronde associative concernant la proposition de loi n° 2065 relative à « la sobriété, à la transparence, à l’information et à la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques ». Vincent Lauer y représentait la Coordination Nationale des Collectifs Contre les Antennes Relais.
  • Le 16 octobre 2014 à Limoges a eu lieu la Journée « Effets biologiques et sanitaires des rayonnements non ionisants. » organisée par la Société Française de Radioprotection. Communication Affichée: « Un cadre cohérent pour les résultats expérimentaux et statistiques concernant les effets des ondes électromagnétiques sur le système immunitaire ». Charger le Résumé. Charger le poster.
  • 9 octobre 2014 à Nantes a eu lieu une  réunion d’information sur les antennes relais et leurs effets sur la santé, organisée par le collectif santé pour tous. voir l’article de Presse Océan.

  • cancer et ondes électromagnétiques

    Conférence « Les ondes électromagnétiques et la santé »

  • Le 13 septembre 2014 a eu lieu une réunion d’information « les ondes électromagnétiques et la santé » organisée avec la Coordination Nationale des Collectifs contre les Antennes Relais.
  • La réunion sur le site de la Coordination:  http://coordinationnationalestopantennes.blogspot.fr/

    Dans la presse: Ouest-France.

    et le pdf de la présentation du 13 septembre: les ondes électromagnétiques et la santé.