Autres effets

L’impact des champs électromagnétiques sur les systèmes biologiques n’est pas limité au système immunitaire. Les mécanismes physiques décrits dans la partie « physique-biologie » expliquent également un grand nombre d’autres effets qui ont été découverts par d’autres scientifiques. Le phénomène de l’éefflux de calcium » en est le premier exemple historique.

La plupart de ces effets, y compris sur l’efflux de calcium, ont lieu a des puissances d’exposition compatibles avec les normes officielles d’exposition mais néanmoins relativement élevées, généralement au-dessus de 0,6 V/m (1 mW/m2).

Toutefois, les mécanismes physiques sous-jacents aux effets sur le système immunitaire pourraient potentiellement expliquer d’autres interactions à des puissances beaucoup plus faibles.

Un exemple bien documenté d’une telle interaction, qui affecte la santé humaine, est l‘effet sur l’Indice de Masse Corporelle.