Poliomyélite

La Poliomyélite existait avant l’introduction des ondes électromagnétiques artificielles mais était rare et non-épidémique. La Poliomyélite a réagi dès les premières expérimentations de la télégraphis sans fil. Il est particulièrement instructif de voir que la Poliomyélite épidémique, qui était absente d’Italie depuis les expérisnces de Calzecchi-Onesti, a ré-apparu suite aux expériences de Marconi en 1895, et a suivi ce dernier en Angleterre en 1896 pour revenir en Italie avec Marconi en 1897 , et n’est apparue en Allemagne (d’ou elle était absente depuis la fin des expériences de Hertz) qu’en 1898 en suivant Slaby qui était allé en Angleterre en 1897 pour s’instruire sur le système de Marconi avant de développer la télégraphie sans fil en Allemagne.

télégraphie sans fil

Poliomyélite épidémique, nombre de cas, Italie-Angleterre-Allemagne 1868-1904

Pendant cette période, les épidémies de Poliomyélite étaient de très faible importance. Elles avaient fréquemment lieu à plus de 100 km de la source d’ondes électromagnétiques, et la puissance des ondes électromagnétiques était donc excessivement faible. Ces épidémies étaient remarquablement bien synchronisées avec les changements dans l’exposition aux ondes électromagnétiques.

L’Italie, l’Angleterre et l’Allemagne ont un intérêt particulier parce que c’est dans ce pays que fut d’abord développée la télégraphie sans fil, mais la zone la plus affectée par la Poliomyélite épidémique est la Suède/Norvège. Les épidémies en Suède/Norvège étaient synchronisées avec les changements affectant la télégraphie sans fil et la téléphonie. Cette synchronisation était hautement significative et ne peut pas raisonnablement être attribuée au hasard (une approche mathématique complète peut être retrouvée dans l’article scientifique correspondant). Noter la différence d’échelle entre les différents graphes.

suède-Norvège 1

Epidémies de Poliomyélite, nombre de cas, Suède/Norvège 1868-1904

suède-Norvège 2

 

Sur la simple base de ces coïncidences, il est pratiquement certain que les épidémies de Poliomyélite étaient déclenchées par des changements affectant la télégraphie sans fil et probablement la téléphonie filaire.

La transition de ces épidémies significatives mais temporaires vers des épidémies annuelles eut lieu aux Etats-Unis en 1907 suite à l’introduction des transmissions vocales (téléphonie) sans fil, qui ont des caractéristiques différentes (dont une plus grande largeur de bande, nécessaire pour maximiser l’impact sur le système immunitaire) comparé à la télégraphie sans fil.

L’exposition aux ondes électromagnétiques n’a pas seulement déclenché des épidémies de Poliomyélite: elle a aussi entraîné la diversification des Poliovirus. Des preuves expérimentales et historiques montrent qu’en 1875 le seul Poliovirus existant était PV3, qui s’est ensuite diversifié, engendrant les deux autres Poliovirus connus PV2 et PV1 et les Cocksackievirus CVA20 et CVA21 (et probablement la plupart voir tous les entérovirus du groupe C).

En bref:

– La Poliomyélite (i.e. c’est-à-dire le Poliovirus et la réaction immunitaire contre le Poliovirus)  avait une sensibilité pré-existante aux ondes électromagnétiques, y compris à très basse puissance.

– L’exposition aux ondes électromagnétiques a également entraîné la diversification du Poliovirus,

 

Pour comprendre les détails, vous pouvez charger l’article suivant (en anglais):

paper fullDid Wired and Wireless Telegraphy and Telephony cause the emergence of epidemic Poliomyelitis ?

 

En l’absence de consensus scientifique sur cette question – qui n’est abordée que sur ce site web – le lecteur devra se faire sa propre opinion sur les arguments présentés. Ce qui devrait être facilité par le fait que concernant l’existence d’un lien entre l’exposition radiofréquences et la Poliomyélite, l’essentiel de l’argumentaire repose sur une analyse de coïncidences relativement simple.