SIDA

Le VIH est le seul virus entièrement nouveau du vingtième siècle.  Toutes les théories ont été proposées pour expliquer son émergence, sauf une: l’exposition aux ondes électromagnétiques.

On a expliqué l’émergence du SIDA par une transmission du virus du singe à l’homme. Mais de nombreux éléments montrent que chez le singe le Virus de l’Immunodéficience Simiesque (VIS) est également récent. Il est possible que le VIH ait été transmis du singe à l’homme, mais cela ne résout pas la question de l’apparition récente du VIH/VIS.

Il est assez probable que le VIH/VIS soit apparu au vingtième siècle. Il est pratiquement certain qu’il n’était pas pathogène avant les années 1960, que ce soit chez l’homme ou chez le singe. Il est donc probable que le VIH/VIS soit apparu au vingtième siècle et pratiquement certain qu’il est devenu pathogène seulement dans la deuxième moitié du vingtième siècle. Le changement environnemental qui a rendu possible l’émergence du SIDA chez l’homme et l’animal au vingtième siècle doit avoir affecté l’homme et l’animal. L’exposition aux ondes électromagnétiques, qui a affecté tant l’homme que l’animal,  est donc un candidat naturel.

Mais ce n’est pas qu’un candidat: le VIH/VIS est hautement optimisé pour mettre à profit les lacunes de protection immunitaire créées par l’exposition aux ondes électromagnétiques. De nombreux éléments montrent qu’il a évolué à partir du virus de la leucémie HTLV-1/STLV-1 vers une version optimisée pour tirer profit des lacunes du système immunitaire créées par l’exposition aux ondes électromagnétiques. Son évolution a été favorisée par les échanges inter-espèces, ce qui explique qu’il ait d’abord émergé en Afrique Centrale. L’historique du SIDA montre également un fort lien avec la diffusion de la Télévision.

Vous pouvez télécharger les résumés suivants:

Interaction des ondes électromagnétiques avec les maladies infectieuses, dont le SIDA.

(résumé qui vous expliquera également pourquoi la plupart des maladies infectieuses sont moins affectées que le SIDA par l’exposition aux ondes électromagnétiques)

 

L’émergence du VIH et du SIDA.

(résumé sur l’historique du  VIH et l’évolution du VIH/VIS à partir du HTLV-1/STLV-1)

 

Vous pouvez également charger un article scientifique complet (en anglais):


paper fullIS THERE A CAUSAL RELATION BETWEEN RADIO FREQUENCY EMISSIONS AND AIDS ?


 

 

Les éléments en faveur de la thèse d’un lien entre le SIDA et l’exposition radiofréquence sont plus complexes que ceux relatifs à la Poliomyélite ou la maladie de Creutzfeldt-Jakob, au sens ou on ne peut pas faire reposer cette thèse sur de simples analyses de coïncidences. Ce manque de simplicité est compensé par l’excellente connaissance du SIDA accumulée par les scientifiques.

 

Un autre problème est l’absence de consensus scientifique sur le sujet – à part sur ce site, la question n’est abordée nulle part. Bien que la théorie puisse en principe être testée, un tel test n’a pas encore été tenté. Le lecteur ne pourra donc se fier qu’à sa propre appréciation pour évaluer la valeur des arguments présentés.