Que sont les thérapies par influence sans contact ?

La thérapie par influence sans contact regroupe toutes les formes de thérapie qui s’exercent à distance (“sans contact”), sans absorption de médicaments, et le plus souvent sans émissions d’ondes électromagnétiques mesurables.

A titre d’exemple, la lithothérapie (fondée sur l’influence de pierres disposées à proximité du patient) et le magnétisme (influence directe du magnétiseur sur le patient) constituent des formes anciennes de thérapie par influence sans contact qui dans certains cas ont pu être utilisées conjointement.

Des outils plus modernes de thérapie par influence sans contact sont par exemple les “accumulateurs d’orgone” de Wilhelm Reich, les “orgonites” développées par Karl-Hans Welz, ainsi que divers types d’oscillateurs.

L’oscillateur à ondes multiples de Georges Lakhovsky, la “machine de Rife”, les appareils de Priore, émettent des ondes électromagnétiques mesurables et même assez puissantes. Ces outils électromagnétiques n’en sont pas moins des outils de thérapie par influence sans contact: les ondes électromagnétiques mesurables sont un des vecteurs de l’influence sans contact et peuvent également être accompagnées d’ondes non mesurables participant aux effets observés.

De nos jours, les thérapies par influence sans contact sont fréquemment utilisées pour atténuer les effets des systèmes de télécommunication. Toutefois la thérapie par influence sans contact est une réalité très antérieure à l’invention des télécommunications, et son champ d’application dépasse donc largement le simple rôle d’atténuation des effets négatifs des systèmes de télécommunications.

Une approche scientifique rigoureuse m’a permis de développer dans un premier temps la compréhension des effets sur la santé des émissions d’ondes électromagnétiques mesurables (incluant aussi bien les émissions des systèmes de télécommunication que les thérapies électromagnétiques de Lakhovsky, Rife ou Priore). J’ai publié ces travaux qui sont donc accessibles à toute personne intéressée (voir www.inrf.fr ).

Dans un deuxième temps j’ai pu étendre cette compréhension aux autres thérapies par influence sans contact, qui ne sont pas accompagnées d’émissions d’ondes électromagnétiques mesurables. Cette compréhension m’a permis de développer des outils et des méthodes thérapeutiques performants.